Romane amor gitano online dating free dating sites with no credit cards

Pepe de Badajóz, un des très rares guitaristes à avoir accompagné régulièrement l’illustre Don Antonio Chacón, était le premier guitariste de la compagnie.N’intervenant, au début que pour l’accompagnement de danse, Pedro Soler recueillit l’enseignement de Badajóz sans jamais prendre un ‘cours’. Le reste était ‘entendre et voir’, et chercher à comprendre car les seules indications étaient à peu près: ‘C’est ça, ce n’est pas ça’.Il a joué pendant de nombreuses années avec pour Pepe de la Matrona dont l’enseignement fut déterminant pour lui.Il fut également longtemps aux côtés de Juan Varea. Ce sont les chanteurs qu’il accompagnait le plus souvent.Il a enregistré avec le guitariste brésilien Nonato Luiz (LP "Diálogo" (CBS), 1982), avec la chanteuse Maria Bethania, travaillé des textes et chants de Federico Garcia Lorca avec Germaine Montero, plus récemment des poèmes de Antonio Machado avec Maria Casarès, et il considère cette dernière rencontre comme une étape importante dans sa ‘descente aux enfers’ du chant profond, le "cante jondo".Beñat Achiary & Pedro Soler © Jacky Lepage En parallèle de nombreuses rencontres l’ont amené à faire dialoguer le flamenco et les univers musicaux d’artistes tels que Renaud Garcia-Fons, Raúl Barboza, Ravi Prasad, Michel Doneda, Georges Kazazian (Egyptien, joueur de l’oud), Ramón Lopez et le chanteur basque Beñat Achiary, en duo et pour la création de son hommage à Federico Garcia Lorca, ‘Un poète à New York’.Il a joué longtemps aux côtés d’Atahualpa Yupanqui dont l’exigence musicale et la rigueur artistique furent un modèle permanent.

La guitare, en ses mains, regarde, écoute, chante, ressent et parle".Pour la danse il a accompagné occasionnellement diverses danseuses comme Carmen Amaya, La Chunga.C’est essentiellement de ‘La Joselito’ qu’il tient son école.‘La Joselito’ a dansé en public dès l’âge de six ans aux côtés des grands mythes tels Juana ‘La Macarrona’, ‘La Argentina’.Ne faisant pas de la recherche du "nouveau" une priorité dans son travail, il est pourtant ouvert à toutes les musiques.

Leave a Reply